L'homme de la rue

Film du domaine public, réalisé par Frank Capra en 1941, les mentions légales sont en fins d'épisodes.

Pour respecter l'original, notre bande son en VF est en mono.

Vu le confinement, nous avons dû travailler avec les moyens du bord, chacun chez soi, avec les enfants à côté, les résonnances de la pièce, etc... Donc, le son n'est pas aussi harmonisé et bon que dans une situation normale.

Sur cette page, trouvez le film doublé en Français, au fur et à mesure de notre travail, par épisodes de dix minutes.

Ajout : en cours de production, le 21 avril : il semblerait finalement que ce film ait deja été doublé en français, avec jean louis faure pour gary cooper et veronique augereau pour barbara stanwick. mes excuses pour n'avoir pas trouvé cette info avant. cela dit, je n'ai pas non plus trouvé le film en vf. et ça n'enleve rien à la joie de le redoubler, avec tout le respect qu'on doit aux comédiens qui l'avaient déjà fait. L'idée n'est pas de prétendre faire mieux, mais de faire notre version à distance en confinement.

IMPORTANT : ce film est du domaine public, mais notre nouvelle bande son ne l'est pas. Vous ne pouvez donc pas le diffuser avec notre bande son sans notre accord écrit.

Episode 1. En ligne

Episode 2.

Secrets de prod :

1

Pour pouvoir doubler un film, il faut avoir ce qu'on appelle une V.I. ( Version Internationale) c'est-à-dire le son du film, mais seulement la musique et les bruitages, pour pouvoir faire un mixage ensuite avec les voix françaises.

Il a fallu que je crée cette V.I., qui souvent est fournie avec les films à doubler actuellement, mais là, elle n'existait pas. Pour ce faire, j'ai pris ce que j'ai pu dans le film original, qui a du souffle. et j'ai du créer des ambiances sonores, la nouvelle V.I., à mixer avec les nouvelles paroles.

Cependant, il y a un bruit de fond, du souffle, dans l'original, et on entendait les coupes, du coup, entre les passages avec V.I. ancienne et nouvelle. J'ai dû, pour attenuer la chose, insérer un souffle là où il n'y en avait pas. Il est articifiel, mais il permt de moins choquer l'oreille et de rester le plus possible fidèle à l'original.

2

Parfois, au cours de ce film, vous verrez que les personnages bougent les lèvres mais ne parlent pas. Nous avons respecté la chose parce que c'est ainsi dans l'original, et c'est ce qui se fait quand on est professionnel, la nouvelle bande son devant etre la plus proche possible de l'original. dans cet épisode, on voit Ann le faire, sur un tout petit mot, c'est aussi le cas dans l'original. Dans de futurs épisodes, on verra John le faire aussi mais sur de petites phrases entières. Frank Capra a certainement voulu faire comprendre qu'il se parlait muettement à lui-même.

Episode 3. en ligne.

Episode 4. En ligne.

Episode 5. en ligne.

Episode 6. en ligne

Episode 7. en ligne

Episode 8. en ligne

Episode 9. en ligne

Episode 10. en ligne

Episode 11. en ligne

Episode 12. en ligne

-------------

secret de prod :

Agnès, qui joue le rôle d'Ann, s'est battue tout au long de ce doublage contre ses barrières, et elle a combattu contre son intelligence trop vive : les mots allaient beaucoup plus vite dans sa tête que dans ses lèvres, du coup, ils avaient parfois du mal à sortir en bon état. Et puis vers l'épisode 11, j'ai senti qu'elle avait fait sauter sa dernière barrière. Alors, je lui ai dit "je te laisse travailler toute seule, jusqu'à la fin du film, tu sais comment faire maintenant."

Elle a enregistré toute seule, donc, les boucles (séquences) de cet épisode 12, que, pour ma part, je considère comme parmi les plus difficiles que j'aie jamais vues en doublage, sinon LES plus difficile.

Elle mérite la palme de tous les comédiens qui ont fait ce doublage, main dans la main et coeur à coeur.

Bravo ! Et Bravo et merci à tous !

Et merci à tous ceux qui ont suivi ces épisodes (19650 téléchargements/streamings le 13 mai à minuit !)

Pour clôturer la série, un clin d'oeil, celui d'Aessandro, qui a nargué le boss, moi en l'occurence, pour qui recevoir les boucles de chacun était si important, pour finaliser le projet et pour tenir le défi d'un épisode de dix minutes par jour.

Excellent gag qui nous a bien fait marrer en privé, il fallait le montrer :

Tout est affaire de larmes dans ce dernier épisode, donc, de rire avec Alessandro, et, pour moi qui pourtant ne sais pas pleurer d'ordinaire, d'émotion avec Agnès (dans l'épisode sérieux). Une si belle équipe ne peut pas s'arrêter en si bon chemin. Nous n'allons donc pas nous arrêter là.

Nous avons un autre projet. Faire une version 2 d'un autre film que j'avais déja doublé en entier, en le dirigeant à distance. La direction artistique en reviendra à Agnès.

Autre projet, déja en cours, un pari fou : redoubler, toujours à distance, chacun devant son micro, John Doe EN ENTIER ET EN PARODIE ! Cet exercice sera doublement périlleux, et, à ma connaissance, pionnier du genre, puisqu'aucune coupe, aucun montage ne sera fait dans l'image du film. Il sera "parodoublé" intégralement !

Il faudra pas mal de temps pour mettre tout ça en oeuvre, parce qu'il faut réécrire la bande rythmo, et tout recommencer. Mais restez à l'affut !

Et écrivez-moi si vous souhaitez participer !

Voici un petit en-cas pour vous mettre l'eau à la bouche. Il s'agit du brouillon où je fais toutes les voix, le dubbing Band sera là pour la version définitive, qui sortira, elle aussi, en épisodes de 10 minutes.

Ce doublage est réalisé entièrement gratuitement par le Dubbing Band, sous le regard et avec les coups de mains de sociétés de prod et de com qui nous aiment bien (et c'est réciproque) :

Les entreprises

Les comédien(ne)s du Dubbing Band :

Luc Mitéran - Rôle : John

Direction artistique, auteur du dialogue Français, montage, mixage.

Alessandro Bevilacqua - Rôles : le colonel et multiples autres rôles. Co-coach.

Agnès Lary - Rôle : Ann

Mireille Amziane : Rôles : Mrs Brester, Mrs Mitchell...

Louison Adam - Rôle D.B. Norton

Imane Hsino : Petits rôles divers

Fred David - Rôles multiples dont Burt hansen, Bob, l'espion, Ted Shelton...

Frédéric le Cloirec - rôles multiples dont Joe, Spencer...

Mitch Morin - Rôles multiples dont : le gouverneur, le maire Lovett, Beany...

Nicolas Mitéran - Petits rôles divers

Anne-Sophie renaud - Petits rôles divers

Oriana Cywinski - Petits rôles divers

Odile Arboles-Souchon- Petits rôles divers

Philippe Besson - Petits rôles divers

Anton Wick- Le prètre, Lance beamer...

Philippe Domenc - Rôle : Connel

DjoBil- Rôles : Charlie et divers et variés

Contact : 06 17 14 21 21
ou écrivez-moi ici.

le film entier est ici. Vous ne pouvez pas le diffuser avec notre Version Française sur les réseaux sociaux, l'image est du domaine public, mais pas notre bande sonore.

Téléchargez Le C.V.

website statistics